“Ma santé déclinait aussi rapidement que mon bras et ma jambe devenaient noirs et nécrotiques. Les médecins peinaient à trouver le bon diagnostic et me parlaient même d’amputation. Par chance, un médecin est arrivé de Nouvelle-Zélande et a identifié la maladie dont je souffrais : Mycobaterium Marinarum, dont les poissons sont porteurs et qui leur cause une sorte de tuberculose. Chez les humains, elle se manifeste par des plaies nécrotiques et sanieuses. Il a alors prescrit des pansements de Medihoney sur les plaies et de la crème barrière à leur périphérie, avec un renouvellement de deux fois par semaine. Je n’ai pas d’autre mot que “miraculeux” pour décrire les effets du traitement. Non seulement Medihoney a sauvé mes membres de l’amputation mais la cicatrisation a été exceptionnelle.”

Contactez-nous